Les Canadiens ont la réputation de s’excuser, mais cette psychiatre en a ras le bol!

Voici Marjorie Robb, psychiatre. Elle s’occupe avec passion d’améliorer la vie des enfants et des adolescents qui ont une maladie mentale et qui sont parmi les citoyens les plus vulnérables de notre ville. Cependant, elle est fatiguée de s’excuser auprès de ces jeunes et de leurs familles de les recevoir entassés dans un bureau et dans une salle d’attente beaucoup trop petits et très peu accueillants. Il fait très froid dans certaines salles et beaucoup trop chaud dans d’autres. On entend tout ce qui se dit dans les bureaux, ce qui menace terriblement la confidentialité des renseignements personnels. De plus, il n’y a pas de sécurité dans l’édifice. Il y a quelque temps, un adolescent qu’il fallait hospitaliser au CHEO était si dangereux envers lui-même et envers ses parents, qu’elle et un collègue ont dû rester avec l’adolescent et son parent pendant près de quatre heures en attendant la police. L’attente s’est avérée très longue et inconfortable pour l’ado et pour son parent. Solution : Faire déménager Marjorie et ses collègues dans un nouvel édifice dans le campus du CHEO. S’il vous plaît, aidez-nous à le faire savoir! Appuyez #1lieupourallermieux